John Elbert COLLINS

Home + Ombre.png

(Guitariste)

 

 

 

 

 

(Avec Vic DICKENSON, tb, et Jo JONES, dr, à l'arrière-plan)

 

Né à Montgomery (Alabama) le 20 septembre 1913

Décédé à Los Angeles (Californie) le 4 octobre 2001

Sa mère, Georgia CORHAM était pianiste et chef dorchestre.

Il commence par jouer de la clarinette, puis opte pour la guitare.

Il se rend alors à Chicago où il étudie avec Frank LANGHAM.

Il commence à travailler avec sa mère dans lorchestre du trompettiste Elbert B. TOPP à « Radio Inn » à Chicago en 1932, puis régulièrement dans lorchestre de sa mère jusquau début de 1935, date à laquelle commence réellement sa carrière professionnelle.

Il travaille alors au printemps 1935 avec « Jimmy Bell and his Tampa Tunesters ».

Au « Three Deuces » de Chicago il joue avec le pianiste Art TATUM et avec le batteur « Zutty » SINGLETON avant de rejoindre le trompettiste Roy ELDRIDGE en septembre 1936.

Il demeure avec Roy ELDRIDGE jusquen 1940.

Il travaille ensuite avec divers leaders dont le saxophoniste Lester YOUNG (janvier à mai 1941), lorchestre de Fletcher HENDERSON et celui du saxophoniste Benny CARTER (1942).

Il effectue ensuite son service militaire jusquen 1946 et, démobilisé, joue dans le trio du contrebassiste Slam STEWART (printemps 1946 à 1948).

Par la suite il travaille souvent avec le pianiste Billy TAYLOR jusquau début de 1951 à lexception de courtes périodes avec le saxophoniste Coleman HAWKINS en 1949 et avec le clarinettiste Artie SHAW (fin 1950).

Il a enregistré avec la chanteuse Billie HOLIDAY en 1940 et 1941, avec le batteur Kenny CLARKE et le saxophoniste Ike QUEBEC (les deux en 1946), ainsi quavec le saxophoniste Eddie « Lockjaw » DAVIS en 1947.

En mai 1948 il joue à Paris avec le pianiste Erroll GARNER au « Festival International de Jazz ».

De mai à août 1951, il joue avec Art TATUM et, en 1952, enregistre avec le tromboniste Vic DICKENSON.

Lannée suivante il enregistre pour la première fois sous son nom.

Malheureusement, ces enregistrements nont jamais été publiés.

En septembre 1951, il travaille avec le pianiste et chanteur Nat « King » COLE et demeure dans cette formation jusquau décès du leader en février 1965.

Après une courte période avec la chanteuse Patti PAGE, il travaille jusquen 1971 avec le pianiste Bobby TROUP.

Au début de 1971 il est avec le trompettiste « Cat » ANDERSON, et peu après accompagne la chanteuse Carmen McRAE.

Il joue ensuite avec le trompettiste Snooky YOUNG et le contrebassiste Ray BROWN.

Il s’établit alors comme professeur à Los Angeles.

Au cours des années 1970s et 1980s, il dirige un quartet et enregistre avec le vibraphoniste Milt JACKSON (1978-79, 1983).

En 1983 il tourne en Europe en trio avec le contrebassiste Jimmy WOODE et le batteur Alvin QUEEN.

Il participe au sommet de guitare du « Festival de Monterey » en 1983, et en 1989 accompagne Benny CARTER au « Festival de Jazz » de Chicago.

Il est décédé le 4 octobre 2001.