Nathan Jim «Big Jim» ROBINSON

(Tromboniste)

Né à Deep Range (Louisiane) le 25 décembre 1890

Décédé à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 04 mai 1976

Très jeune il apprend la guitare et devient connu sous le nom de «Jim Crow» en raison de l’aspect indien de son visage.

Il apprend à jouer du trombone en 1917 au cours de son service dans l’US Army en France, recevant des leçons de Willard Foster, le frère du contrebassisteGeorge «Pops» Foster. Plus tard il reçoit d’autres leçons de Charles «Sunny» Henry.

Il commence à travailler professionnellement à La Nouvelle-Orléans en 1919 avec Kid Rena, puis un certain temps aux côtés de Lee Collins dans le «Golden Leaf Band» dirigé par le banjoïste Jesse Jackson. Il joue également dans le «Tuxedo Brass Band» tout en travaillant comme débardeur sur le port.

En 1923 il rejoint l’ «Isiah Morgan’s Band» et y demeure lorsque l’orchestre est repris par Sam Morgan. Il joue avec cette formation durant les années vingt, notamment au «Warwick Hall» de Chicago en juin 1929. Il enregistre avec ce groupe en 1927. Fin 1927 il avait aussi joué en résidence au «Gomez Auditorium» avec Oscar «Papa» Celestin.

Durant les années trente il joue à «La Vida Dance Hall» de La Nouvelle-Orléans, d’abord avec Captain John Handy, puis dirige son propre orchestre avant de jouer dans celui de Kid Howard.

En 1940 il enregistre avec Kid Rena, puis avec Bunk Johnson et avec George Lewis (1945-46).

En septembre 1945 il est membre régulier du «Bunk Johnson’s Band» à New York. Après une deuxième résidence de l’orchestre à New York, il retourne à La Nouvelle-Orléans en juin 1946 et recommence à jouer dans les parades et à l’occasion avec l’orchestre de George Lewis.

Au cours des années cinquante il joue plus régulièrement avec George Lewis, effectuant plusieurs tournées avec lui. En 1954 il joue aussi avec l’«Octave Crosby’s Band» en Californie. En 1959 il vient en Europe avec l’orchestre de George Lewis.

Durant les années soixante il joue beaucoup au «Preservation Hall» avec George Lewis et Percy Humphrey ainsi qu’avec d’autres leaders avec qui il continue à tourner et à enregistrer souvent. On peut le voir dans le film «The Cincinnati Kid» (1965) et dans un documentaire de télévision «Anatomy of Pop : The Music Explosion» (1969).

En 1966-67 il tourne avec Billie et De De Pierce et joue au «New Orleans Jazz Festival» en juin 1969. Il est surtout connu sous le nom de «Big Jim» et son neveu, Sidney Brown (contrebassiste et tubiste), sous le nom de «Little Jim».

Il est décédé à La Nouvelle-Orléans le 04 mai 1976.