Albert L. WYNN

(Tromboniste)

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 29 juillet 1907

Décédé à Chicago (Illinois) en mai 1973

Durant son enfance il se rend avec sa famille à Chicago. Il apprend le trombone à l’école de cette ville, jouant en gaucher pendant les premières années, c’est-à-dire en actionnant la coulisse avec la main gauche, le corps du trombone reposant sur l’épaule droite contrairement à l’usage habituel. On peut le constater sur une photo de la formation qui accompagne Ma Rainey.

Au début des années vingt il joue dans le «Bluebirds Kids Band», puis tourne dans le circuit «T.O.B.A.» avec Ma Rainey et travaille un temps sur le S.S. «St. Paul» avec les «Charlie Creath’s Jazz-o-Maniacs» en 1927.

Il dirige également son propre orchestre entre 1926 et 1928. Il se rend alors en France et en Allemagne (1928), jouant en free-lance, puis rejoint l’orchestre de Sam Wooding en Espagne en 1929 et travaille avec lui pendant dix-huit mois. Il quitte ensuite l’orchestre mais reste en Europe jusqu’en septembre 1932, travaillant un temps avec le chanteur et pianiste Harry Flemming.

De retour aux U.S.A. il travaille à New York brièvement avec les «Bechet-Ladnier Feetwarmers», puis retourne à Chicago. Là, il travaille avec Carroll Dickerson, Jesse Stone (août 1934), tourne avec Reuben Reeves (fin 1934), puis avec les «Jesse Stone’s Cyclones», Jimmie Noone, Richard M. Jones et brièvement avec Earl Hines.

De mai 1937 à 1939 il est membre de l’orchestre de Fletcher Henderson. Fin 1939 il joue dans le big band de Jimmie Noone.

En 1941 il joue dans le «Fletcher Butler’s Band». Durant les années quarante et le début des cinquante il devient free-lance à Chicago, jouant avec divers musiciens tels que les batteurs Floyd Campbell et Baby Dodds et Lil Armstrong. Il ouvre pendant un temps un magasin de disques et continue à jouer, notamment avec Franz Jackson entre 1956 et 1960. De 1960 à 1964 il travaille avec le «Gold Coast Jazz Band», puis il joue avec «Little Brother» Montgomery.

Dans le milieu des années soixante, sa mauvaise santé l’oblige à restreindre son activité musicale.

Il est décédé à Chicago en mai 1973.